RECONNAÎTRE LES SOURCES DE STRESS POUR EN LIMITER LES EFFETS.

Sur le plan physiologique, il existe deux types de stress :
– Le bon stress : celui qui nous protège des dangers, qui nous stimule pour accomplir une tâche difficile ou que l’on éprouve à parler en public… Le bon stress déclenche la production des bonnes hormones, l’endorphine.
– Le mauvais stress : c’est celui qui n’apporte rien de positif : épuisement nerveux, fatigue importante, déprime…. Il a une action néfaste sur l’organisme par une production importante d’adrénaline.

Alors connaître les principales sources de stress est la première étape pour l’éviter ou tout du moins le limiter :

1. Le perfectionnisme : vouloir être parfait dans toutes les situations et à tout moment est tout simplement insoutenable. Quelle pression….Pour le coup, vous êtes seul responsable de votre stress. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez apprendre à vous en défaire. Le perfectionnisme est l’une des principales cause du manque de confiance en soi.

2. L’hyper-activité : il existe des personnes, qui vivent à « 100 à l’heure ». Ces personnes sont bien souvent incapables de lever le pied. Se relaxer ou se détendre est une perte de temps ou un luxe qu’elles ne peuvent s’accorder. Et pourtant si vous laissez tourner le moteur de votre voiture sans jamais l’arrêter, il y a de grandes chances pour que le moteur casse…Pour commencer à se débarrasser de cette mauvaise habitude, vous pouvez envisager une activité physique comme le yoga ou la natation ou la marche à pied.

3. Les pensées négatives. Si vous n’aviez que des pensées positives, votre niveau de stress ne serait sans aucun doute, plus le même. Les sentiments de tristesse, de découragement, de désespoir, d’absence de motivation nourrissent copieusement votre stress. Aborder un obstacle, une difficulté ou un échec d’un point de vue négatif est anxiogène. Adoptez la pensée positive et votre vie changera du tout au tout.

Dans la pratique, il est impossible d’éviter totalement le stress. Mais vous pouvez considérablement le réduire en adoptant des habitudes différentes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s